Trou de survie

Thème

Eau

Participants

Tout public
Cycle 3 (CE2-CM1-CM2)

Encadrement

exemple : nombre d'accompagnateurs

Durée de l'activité

23H00

Lieu

Extérieur

Auteur : Réseau Ecole et Nature - Collectif

Ou comment assouvir sa soif, en plein désert en récupérant la rosée du matin .

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Scientifique

Objectifs

De nuit : • Mettre en évidence l'humidité de l'air et le phénomène de condensation. De jour : • Capter la rosée du matin. • La même expérience met en évidence l'évaporation de l'eau du sol.

Infos pratiques

Matériel

• Une pelle. • Un film plastique d'environ 2 x 2m (plastique transparent de jardinier) • Un bol.

Déroulement

• Faire une dépression en entonnoir de 50 cm de profondeur et de 1,50 m de diamètre environ. • Mettre au fond le bol, au centre du trou. • Etaler la feuille de plastique au-dessus, en la calant avec des pierres autour. • Mettre un poids (caillou) au milieu, juste au-dessus du bol. Le plastique ne doit pas toucher le sol ailleurs qu'à sa circonférence. 1 - De jour : la chaleur du soleil fait évaporer l'eau du sol qui se condense sous le plastique, s'écoule en son point le plus bas, c'est-à-dire sous la pierre, et tombe dans le bol. 2 - De nuit : le matin, la rosée se condense sur le plastique et s'écoule en son point le plus bas sous la pierre. • Cette eau est bonne à boire car elle s'est purifiée en s'évaporant (eau distillée), mais elle aura peut-être un goût de plastique...

Compléments :
 
Des activités complémentaires sont proposées dans les fiches Cumulos-Nimbus, De l'innondation à la sécheresse et Eau pure...

Liens vers d'autres fiches d'activité