Opération Naturalibus

Témoignage mis en ligne le mar 04 juin 2013, par Equipe Ecole et Nature, Réseau Ecole et Nature
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Taxonomie

Thèmes

Citoyenneté
Développement durable
Eau

Public / Niveau

Tout public

Mots clés

eau
exposition itinérante

Localisation

79 Deux-Sèvres

Description

Une exposition itinérante sur l’eau en Poitou-Charentes

 

Les modules d’animation du Naturalibus proposent d’informer le grand public et d’initier des débats à partir de maquettes, de jeux et de panneaux interactifs. Les animations sont assurées par les animateurs des CPIE de la Région Poitou-Charentes et du Centre de Découverte d’Aubeterre en Charente.

L’outil, conçu par l'Institut de formation et de recherche en éducation à l'environnement (IFREE) et par les acteurs de l’éducation à l’environnement et à l’eau, a été sans cesse enrichi et se décline aujourd’hui en trois modules qui sont chacun facilement transportables dans un petit véhicule utilitaire pour partir à la rencontre du public sur divers types de manifestations culturelles, festivals, forums d’associations ainsi que dans un cadre scolaire.

Dans le module « Pas à pas avec l’eau de chez moi », les visiteurs retracent le parcours de l’eau domestique sur un jeu de cubes et sur une carte de la région. Ils font le distingo entre eau traitée ou épurée et sont aiguillés par l’animateur pour décortiquer une facture d’eau, où comment se composent les prix de l’eau, différents selon les zones.

Dans un autre module, installés au bar, les participants, une carte des eaux à la main, découvrent « l’eau, ses qualités et ses défauts ». La dégustation à l’aveugle se veut aussi historique, où chacun apprend le goût des romains pour l’eau tiède alors qu’à la Renaissance, l’eau véhiculait la nostalgie quand le vin était un fortifiant. Quels sont les caractéristiques et les  prix d’une eau minérale, du robinet ou d’une eau millésimée ? Le jeu de l’« apér’eau » mondial situe la quantité d’eau disponible par pays à l’échelle du verre, plutôt plein pour un canadien et plutôt vide pour un nigérien, sans oublier les maladies mondiales souvent maladies de l’eau.

Enfin, le troisième module affirme l’impératif de « gérer l’eau tous les jours et de la préserver pour toujours » avec une maquette de bassin versant où les billes de pluie tombent du ciel et rencontrent différents usagers de l’eau plus ou moins hydrovores et polluants. On y découvre le patrimoine de l’eau ainsi que le fonctionnement d’un éco-robinet.

A chaque animation, les informations apportées s’enrichissent d’échanges avec l’animateur et initient des débats entre les participants eux-mêmes. C’est bien l’objectif de cette exposition qui n’a pas fini de caboter en Poitou-Charentes.

Objectifs

  • Connaître le parcours de l’eau domestique
  • Définir ce qu'est la qualité de l’eau au robinet
  • Appréhender l'eau comme patrimoine commun de notre territoire

Informations complémentaires

Partenariat

Contact

Revenir en haut