L'infiltration de l'eau et la nappe phréatique

Fiche d'activité mise en ligne le ven 09 avr. 2010, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le jeu 29 juill. 2010.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Thème

Eau

Participants

Tout public
Cycle 3 (CE2-CM1-CM2)

Nombre de participants

Activité en grand groupe

Durée de l'activité

1H00

Lieu

Intérieur

Auteur : Réseau Ecole et Nature - Collectif

Deux petites expériences pour mettre en évidence l’infiltration de l’eau de façon simple et aborder la notion de nappe phréatique.

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Scientifique

Objectifs

• Appréhender le phénomène d’infiltration de l’eau. • Observer les capacités d’absorption d’un sol. • Comprendre la formation d’une nappe souterraine, à partir des infiltrations d'eau.

Infos pratiques

Matériel

• Un bac, un entonnoir, une montre. • De la terre et du sable. • Un Aquarium • Un bâton ou ou une règle . • De l’eau.

Déroulement

1 - Absorption de l’eau par le sol Chaque sol a un taux d’absorption constant, quelle que soit la quantité d’eau ! • Remplir le bac d’un type de sol ( sable, terre...) y placer l’entonnoir en l’enfonçant jusqu’à ce qu’il affleure. • Verser 50 cl d’eau et noter l’heure. • Noter combien de temps l’eau a mis pour s’écouler. • Renouveler l’expérience en versant davantage d’eau, en testant d’autres sols... 2 - Nappe phréatique • Disposer une couche de sable d’environ 10 cm au fond de l’aquarium. • Verser de l’eau, elle s’infiltre dans le sable et au contact du fond de l’aquarium, imperméable, elle crée une “nappe” jusqu’à une certaine hauteur. • Creuser dans le sable avec la règle des trous à différentes profondeurs : un mini-lac se forme. Que se passe-t-il?

Compléments : • Travailler sur les puits, sur l’imperméabilité de différents substrats... • Faire des expériences identiques sur le terrain en testant différents sols.

Revenir en haut