L'eau du corps humain

Fiche d'activité mise en ligne le ven 02 avr. 2010, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le jeu 29 juill. 2010.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Thème

Eau

Participants

Tout public
Cycle 3 (CE2-CM1-CM2)

Nombre de participants

Activité en petits groupes

Encadrement

exemple : nombre d'accompagnateurs

Durée de l'activité

0H30

Lieu

Intérieur

Auteur : Réseau Ecole et Nature - Collectif

Cette eau vitale, à laquelle nous devons tout, ou presque...

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Scientifique

Objectifs

• Prendre conscience de la présence d’eau dans notre corps.

• Connaître les quantités d’eau minimum à absorber au quotidien.

• Porter attention à son propre corps.

Infos pratiques

Matériel

• Un pèse-personne.

• Plusieurs récipients dont on connaît les contenances (un seau = environ 10 litres, bouteilles plastiques d’un litre et demi...).

• Une balance de cuisine.

• Un presse-citron.

• Des agrumes.

• Deux verres identiques.

Déroulement

• Sachant que l’eau représente 2/3 du poids du corps, chaque participant monte sur le pèse-personne et calcule la quantité d’eau qui le compose. Visualiser ces quantités de liquides avec des récipients (x seaux + y bouteilles...). • Estimer l’eau absorbée quotidiennement : passer en revue chaque moment de la journée. Pour mettre en évidence la présence d’eau dans les aliments peser des fruits, les presser et peser à nouveau le fruit sec et le jus obtenu (tarer le verre).Les faire sécher ou comparer différents produits lyophilisés, plats préparés. Evoquer aussi la vapeur d’eau qui s’échappe des aliments lorsqu’on les chauffe. • De même, estimer les pertes quotidiennes en eau. Pour mettre en évidence l’évaporation pulmonaire, souffler sur une vitre ou un miroir et observer la vapeur d’eau qui se forme alors. Pour la transpiration, se peser avant et après un bon jogging. • « Se regarder faire pipi» : si l’urine est transparente et claire, plutôt blanche : le corps a suffisamment d’eau ; si l’urine est jaunâtre, trouble, le corps a manqué d’eau, il faut boire davantage. • Comparer et compléter les résultats.

Compléments : • Réfléchir aux signes et aux conséquences d’un apport insuffisant en eau ou de pertes excessives : symptômes de la soif, exposition intensive au soleil, effort prolongé, la peau fripée d’une vieille pomme ou le visage ridé des personnes âgées... • Voir les activités Danser sur l’eau, Eau, vecteur de maladie, Eau et plantes...

Liens vers d'autres fiches d'activité

Revenir en haut