L'eau des cartes

Fiche d'activité mise en ligne le ven 09 avr. 2010, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le jeu 29 juill. 2010.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Thème

Eau

Participants

Tout public
Cycle 3 (CE2-CM1-CM2)

Nombre de participants

Activité individuelle

Durée de l'activité

3H00

Lieu

Intérieur
(puis terrain)

Auteur : Réseau Ecole et Nature - Collectif

L’eau est présente partout dans le paysage. Elle se répartit souvent en fonction du relief, du sol et des aménagements de l’homme. Le travail sur la carte permet de mettre en évidence la présence de l’eau, et son évolution au cours du temps.

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Scientifique

Objectifs

• Découvrir les nombreux points d’eau d’une région et leur évolution. • Apprendre à utiliser des cartes et des plans.

Infos pratiques

Matériel

• Une carte IGN au 1/25 000 de la région. • Du papier calque ou le cadre magique (voir Petits outils ) . • Des crayons bleus. • Différentes éditions de cartes, des plans anciens (que l’on peut trouver à la mairie, aux archives, à l’IGN). • Corde étalonnée.

Déroulement

• Distribuer les cartes de la région ; si possible réunir différentes éditions des mêmes cartes. • Placer le cadre magique ou le calque sur la carte et tracer tout ce qui est bleu. Observer et différencier : rivières, ruisseaux, sources, plans d’eau, mares, étangs, lacs... • Vérifier l’année de réalisation de chaque carte. Superposer les différents calques. Comparer et noter les changements (ruisseaux redressés, mares asséchées, haies supprimées, nouveaux étangs, remembrement, aménagement, etc.). En milieu rural • Sur le terrain, observer les points repérés. Distinguer les roches des alentours, celles qui sont au-dessus de la source. Sont-elles de même nature ? Relever leur altitude sur la carte. • La similitude des altitudes et la détermination mais surtout la caractérisation des roches (perméable ou non) peuvent confirmer la présence d’une nappe d’eau souterraine, expliquer la naissance d’un ruisseau, l’emplacement d’un lavoir... • Enquêter auprès des anciens et recueillir leur témoignage à propos de l’eau. En milieu urbain • Faire l’inventaire des puits et fontaines de la commune, du quartier, encore utilisés. Relever la profondeur des puits en service à l’aide d’une corde étalonnée. • Comparer les résultats, sont-ils constants? • Là encore, ces mesures peuvent déterminer la présence d’une nappe souterraine ou en définir plusieurs à des niveaux différents. • Enquêter auprès des services municipaux, de personnes âgées, sur d’autres points d’eau aujourd’hui disparus. Traduire les résultats sur une carte.

Compléments : • Aller sur le terrain visiter les “points d’eau” repérés. • Faire des recherches sur les noms de ces lieux . ( voir activité Eaux et lieux )

Liens vers d'autres fiches d'activité

Revenir en haut