Le paysage raconte

Fiche d'activité mise en ligne le ven 09 avr. 2010, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le ven 30 juill. 2010.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Thèmes

Eau
Environnement - généralités

Participants

Tout public
Cycle 3 (CE2-CM1-CM2)

Nombre de participants

Activité individuelle

Durée de l'activité

1H00

Lieu

Extérieur

Auteur : Réseau Ecole et Nature - Collectif

Décrypter un paysage par une analyse rigoureuse.

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Scientifique

Objectifs

• Comprendre l’organisation d’un paysage. • Prendre conscience de la place de l’eau dans la structure, la répartition végétale et la présence humaine. • Enrichir son vocabulaire.

Infos pratiques

Matériel

• Fenêtre magique (Petits outils) • Carte au 1/25 000 du lieu • Boussole.

Déroulement

• Se placer face à un paysage retenu et dégager ensemble son organisation;: grace à la grille du verso, analyser d’une part le relief et la géomorphologie (les pentes, les ruptures, les replats, la part de la présence et du travail de l’eau...), d’autre part la répartition de la végétation (le type des végétaux en fonction du climat, du relief, de l’homme...) et enfin l’impact de l’homme dans ce paysage : parcellaires, plantations, habitat, axes de communications. • Dégager la logique d’implantation de chaque unité paysagère selon l’exposition, la pente, l’eau, l’intention de défense, de communication... • Sortir la carte, l’orienter, repérer le panorama et nommer les villages, les cours d’eau. Certains noms de lieux donnent des indications sur la présence d’eau, du type de végétation ou de l’histoire. • Proposer de faire collectivement ou individuellement, un dessin de paysage analytique, en donnant des indications sous forme de légendes, de commentaires... en adoptant le même point de vue mais davantage axé sur le relief et l’eau, l’Homme et l’eau dans le paysage, la végétation...Ce travail peut être repris en salle.

Compléments : • Dans le cadre du déplacement du groupe (classe de découverte, camp itinérant..) comparer les paysages. • Faire le même travail à partir de documents des pays ou des régions d’origine de chaque membre du groupe. • Utiliser des photos (ou mieux des diapos) pour s’entraîner à la lecture de paysage. • De nombreuses pistes de recherches doivent émerger de cette activité invitant à entrer plus avant dans le paysage ou suscitant des questions multiples, permettant de prolonger le projet du groupe. Source : Pistes et Espaces et Recherches

Fichier joint
AperçuFichier attachéTaille
Le paysage raconte489.01 Ko
Revenir en haut