Jeux d'eau

Fiche d'activité mise en ligne le Mer 31 mars 2010, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le jeu 29 juill. 2010.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Thèmes

Eau
Education à l'environnement

Participants

Tout public
Cycle 3 (CE2-CM1-CM2)

Nombre de participants

Activité en grand groupe

Encadrement

exemple : nombre d'accompagnateurs

Durée de l'activité

1H00

Lieu

Extérieur

Auteur : Réseau Ecole et Nature - Collectif

Quelques principes universels de jeux connus, appliqués au «terrain».

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Ludique

Type d'activité

Exemple : Photolangage, jeu de rôles…

Objectifs

• Mettre les enfants en situation de découverte ou de recherche sous forme ludique; • Apprendre à observer et à décrire.

Infos pratiques

Déroulement

1 - L’intrus Parmi un ensemble d’éléments issus d’un lieu ou liés à un thème particulier (objets réels ou images) retrouver celui qui n’existe pas, n’est pas dans son milieu, ou “dénote” par ses caractères propres. 2 - Les relations Etaler sur un drap ou lister sur une feuille, des éléments divers qu’il faut relier entre eux selon une logique à découvrir : plantes et milieux, roches et éléments d’une architecture, pattes et animaux, usages de l’eau et effets... 3 - La suite Classer ou ordonner un ensemble d’éléments suivant une logique visible sur le terrain ou en faisant appel à ce que les enfants savent déjà. Dans le paysage, beaucoup d’éléments sont ordonnés dans l’espace (zonation de la végétation, répartition des aménagements...) et dans le temps (stratification, successions...) . Pour l’eau penser au cycle de l’eau, aux différents états de l’eau, au circuit de l’eau dans la ville jusqu’à la station d’épuration... 4 - Le quidiplus Dans un groupe chacun ajoute à tour de rôle une caractéristique visible (ou pas !) à un élément observé sur le terrain (un moulin, une rivière...) dans un élevage (en aquarium...), ou que l’on fait passer de main en main (une pierre, une plante, une goutte d’eau au microscope...) 5 - Le mime Un participant ou un groupe prépare un mime que d’autres doivent trouver : un animal, un milieu, un bâtiment, un objet, un métier liés à l’eau. 6 - Dessiner sans voir Un participant décrit quelque chose à un autre qui dessine le dos tourné, uniquement d’après les descriptions fournies. Quand le dessin est terminé, le dessinateur se retourne et doit retrouver le modèle de qu’il a dessiné (un animal dans l’aquarium, un bateau dans un port, un bassin de décantation parmi plusieurs, un arbre ou une plante du bord de l’eau, une pierre...). 7 - Les surnoms Une série d’éléments nommés ou présentés doit être mise en relation avec une autre série d’éléments surnommés : bien adapté pour les animaux, il est aussi possible de donner des surnoms à des plantes, des cailloux, des objets liés à l’eau... 8 - D’où est prise cette photo Retrouver sur un plan, une carte ou sur le terrain le lieu où était le photographe ; utiliser le zoom ou des cartes postales anciennes. 9 - Le paysage caché Aptès avoir “lu” un paysage (voir Activités Paysage à voir n° 117, le paysage raconte n° 119, voir, enfin n° 135) Imaginer et dessiner un lieu tel qu’il était à d’autres époques ou tel qu’il sera demain. 10 - Devinettes et jeux divers En salle ou sur le terrain construire des jeux de 7 familles, de 7 erreurs, des dominos, des mots croisés, des rébus et charades, des jeux de l’oie, des textes à trous, des QCM, des vrai/faux, etc...

Compléments : • Le terrain et les connaissances abordées guident le choix des jeux. • La définition plus précise des règles permet de répondre à différents types d’objectifs : connaissances, comportements et attitudes, méthodologies et techniques. • Préciser les zones d’observations, la durée, le matériel... • Prévoir comment les participants trouvent les réponses (observations de terrain, expériences, connaissances acquises, aide documentaire, personnes-ressources...). Sources: Henri Labbe, SNPN, C. Lapoix, Malle Nature Jeunesse et Sports

Revenir en haut